QUI A BESOIN D’UNE CARTE D’ATTESTATION DE COMPéTENCES?

Dans les cantons il existe d’innombrables formes de permis de pêche (cartes ou permis journaliers, hebdomadaires, mensuels, annuels, droit de pêche libre, permis « jeunesse », etc.) et au premier abord il n’est pas facile de savoir ce qu’il faut faire.

Nous avons rassemblé ci-dessous les différentes possibilités :

En règle générale on peut distinguer entre :

•   Détenteurs de permis de courte durée (permis d’une validité maximum d’un mois)

•   Détenteurs de solution transitoire 

•   Détenteurs d’une carte d’attestation cantonale

•   Personnes qui ont réussi avec succès le Brevet suisse du pêcheur sportif avant 2009

•   Personnes qui détiennent une attestation étrangère de pêche ou un examen de pêche 

 

IMPORTANT: informez-vous toujours sur le type des permis de pêche délivrés par le canton de votre choix.

 

 

 

SOLUTION TRANSITOIRE

Celui qui durant les années 2004 à 2008 a, au moins une fois, acquis un permis de pêche d’une durée supérieure à un mois, peut échanger ce dernier contre une attestation de compétences pour la pêche selon de la solution transitoire pour les pêcheurs expérimentés.

Le délai pour l’échange d’un ancien permis de pêche vers une attestation de compétences a expiré à la fin 2013. Des attestations de compétences ne seront dorénavant délivrées que sur présentation d’une attestation des autorités cantonales.

Depuis le 1er janvier 2013, certains cantons ne délivrent plus d’attestation selon la solution transitoire. Veuillez s’il vous plaît vous informer de la situation en vigueur dans votre canton.

Bien que la solution transitoire ait été mise en place comme attestation de compétence à part entière et pour une durée illimitée, depuis 2014 elle n’est plus reconnue dans tous les cantons. On doit donc nécessairement se renseigner auprès des cantons dans lesquels on voudrait pêcher, pour savoir si la solution transitoire y est toujours valable.

Pour les détenteurs d’une carte selon la solution transitoire, il serait judicieux de participer tout de même à un cours d’attestation de compétences, pour ainsi pouvoir pêcher à l’avenir dans toute la Suisse sans problèmes ou en tous cas se faire établir une nouvelle carte d’attestation de compétences.