RECONNAISSANCE RECIPROQUE

Reconnaissance réciproque en Suisse

A quelques exceptions près, les cantons reconnaissent réciproquement toutes les cartes d’attestation de compétences. Des problèmes sont apparus dernièrement pour la reconnaissance des cartes « Solution transitoire » car certains cantons ne l’acceptent plus. Dans le canton de Bâle-Ville, n’est reconnue l’attestation de compétence qu’avec le niveau du Brevet du pêcheur sportif.

Dès le 1er janvier 2015, tous les participants aux cours effectuent le même examen de contrôle. Ainsi, toutes les nouvelles cartes d’attestation de compétences ont depuis lors une apparence identique et la reconnaissance entre les cantons ne constitue plus un problème.

Reconnaissance à l’étranger

Les dispositions sont différentes selon les pays. Ci-dessous un résume de la situation dans les Länder limitrophes, à savoir le Bade-Wurtemberg, la Bavière et le Vorarlberg.

Au sujet de la reconnaissance de l’attestation de compétences suisse dans d’autres pays, vous devez vous adresser directement aux autorités compétentes.

Bade-Wurtemberg: la personne domiciliée en Suisse et qui y a obtenu l’attestation de compétences peut, en présentant cette dernière, acquérir un permis de pêche, respectivement une carte de pêche (Fischereischein). Toutefois il ne sera dorénavant officiellement reconnu que la carte d’attestation de compétences, peu importe si elle comporte ou non le logo du Brevet ; par contre, la carte de « l’ancien » Brevet ne sera plus reconnue. Celui qui désire aller pêcher en Bade-Wurtenberg et qui est en possession de « l’ancien » Brevet, devra au préalable échanger ce dernier contre une carte d’attestation de compétences.

Bavière: la Bavière ne reconnaît ni la carte d’attestation de compétences ni le Brevet du pêcheur sportif. Toutefois, les touristes, même sans attestation de pêche, peuvent acquérir une carte de pêche d’une durée de 3 mois. Celui qui voudrait y acquérir un permis annuel devra suivre un cours et aussi passer l’examen en Bavière.

Vorarlberg: le Vorarlberg aussi ne reconnaît ni l’attestation de compétences ni le Brevet du pêcheur sportif. Celui qui veut pêcher en Vorarlberg peut acquérir un permis de 3 semaines sans carte d’attestation de compétences. Pour des permis de plus longue durée, l’on doit obligatoirement suivre en Vorarlberg le cours et l’examen, comprenant une partie théorique et pratique.

Liechtenstein: Le cours et examen de pêche du Liechtenstein (voir documents de formation sous www.fischen.li) comprennent des dispositions sur les compétences qui sont identiques à celles exigées en Suisse. Par conséquence, une personne ayant suivi une formation au Liechtenstein peut obtenir une carte d’attestation de compétences suisse et les Suisses peuvent, à l’exception du permis annuel, obtenir un permis de pêche au Liechtenstein sur présentation de la carte d’attestation de compétences.